Appâts naturels ou artificiels : quels sont les plus efficaces ?

Le printemps est le meilleur moment pour pêcher. Mais quel type d’appât utilisé, appât naturel ou artificiel ? En effet, quand il s’agit de décider comment choisir l’appât idéal pour la pêche, il y a des distinctions clés entre appât naturel et artificiel que les nouveaux pêcheurs devraient apprendre. Bien qu’il soit important d’utiliser des appâts plus adaptés au type de pêche que vous envisagez de pratiquer, la bonne nouvelle, c’est que les poissons aiment à la fois les appâts de pêche artificielle et les appâts de pêche naturelle. Lisez la suite pour en savoir plus sur les différences entre les deux et comment elles peuvent affecter vos prises quotidiennes.

Appâts de pêche naturelle

L’une des méthodes les plus efficaces et productives de la pêche sportive consiste à utiliser des appâts naturels vivants ou morts. Les appâts naturels sont efficaces en raison de leurs textures, odeur et couleur familières et offrent le meilleur de l’attraction sensorielle. Effectivement, un appât vivant  se tortille, libère la réflexion et les vibrations, il peut même être en train de soulever du sable ou de la boue offrant une attraction visuelle supplémentaire. Une fois prise, elle se sent bien, elle sent et a bon goût, parce que c’est juste. Ils sont généralement plus efficaces lorsqu’ils sont acquis localement, impliqués dans leur obtention.

Appâts de pêche artificielle

Certains pêcheurs préfèrent utiliser des appâts ou des leurres artificiels, conçus pour imiter des proies ou des caractéristiques des proies telles que la couleur, l’éclat ou la forme, que les poissons trouvent attrayants. Ils sont très pratiques, car la plupart des gens n’ont pas le temps de collecter des appâts de nos jours. Un leurre entre les mains d’un expert est très souvent aussi efficace, parfois plus efficace qu’un véritable appât. Il y a un niveau de compétence très élevé requis pour prendre du poisson, en nombre, de manière cohérente sur des leurres. Ils sont fantastiques pour des conditions plus lumineuses, plus chaudes et plus claires, et lorsque les poissons sont plus actifs.

Le verdict

Qu’il s’agisse d’un appât naturel ou artificiel, l’importance est de savoir quand utiliser des appâts et quand lancer des leurres artificiels. En effet, le leurre artificiel n’est ni meilleur ni pire qu’un appât naturel. Vous ne pouvez pas vous tromper avec l’une ou l’autre méthode. Comprenez vos objectifs lorsque vous partez pêcher et choisissez votre approche en fonction des facteurs d’espèce, de l’emplacement et de la disponibilité, il est facile de choisir la technique qui produira le plus de piqûres.

Comment se déroule l’étape de l’amorçage avec un bateau amorceur ?
Comment choisir l’appât le plus adapté au type de poisson que l’on pêche ?