Quelles sont les étapes pour obtenir sa carte de pêcheur ?

Publié le : 21 février 20204 mins de lecture

La carte pêche permet aux pêcheurs d’avoir accès aux étangs, aux rivières et aux lacs, qu’ils appartiennent à des particuliers ou à l’état. Pour obtenir cette carte, le pêcheur doit d’acquitter d’une quote-part à une AAPPMA. Depuis l’année 2012, les cartes pêche se vendent en ligne. Pour la prendre, 2 choix sont possibles. Cet article montre les étapes à suivre pour obtenir une carte de pêcheur.

Comment l’obtenir

Si vous avez un ordinateur connecté à internet, vous pouvez vous connecter au site national de la carte pêche et créer un compte. Une fois votre compte créé, vous pouvez effectuer la procédure d’adhésion. La réglementation se fait par carte bancaire dans un site sécurisé et l’impression de la carte est immédiate. Par contre, si vous n’avez pas d’ordinateur, vous pouvez demander à un ami qui a déjà acheté une carte pêche sur internet de vous aider. Il peut faire la même démarche, mais en votre nom. Il doit vous rattacher à son compte. Après, vous devez vous rendre dans des points relais fédéraux, ils vous délivreront votre carte pêche. Vous pourrez trouver une liste de point relais fédéral dans un site spécialisé. La cotisation versée par les pêcheurs à l’AAPPMA sert à entretenir et protéger les écosystèmes aquatiques ainsi que le patrimoine piscicole.

À quoi sert la carte pêche

C’est un permis qualifié donnant le droit à son titulaire de pêcher en eaux douces de première et deuxième catégorie. Cette catégorie comprend les berges, rivières, rives des fleuves et canaux navigables qu’ils appartiennent à des particuliers permettent l’accès à leur propriété ou bien à l’état. Il existe plusieurs modèles de carte pêche. Si un pêcheur en action ne possède pas sa propre carte, il risque de payer une amende. En effet, chaque carte est nominative. Donc, personne d’autre que son titulaire ne peut l’utiliser.

Comment choisir une carte pêche

Vous pouvez choisir votre carte pêche en fonction de son utilisation. Par exemple, si vous l’utilisez occasionnellement ou bien régulièrement. Mais en tout cas, toutes les cartes que vous pouvez choisir autorisent la pêche en eaux douces de première et deuxième catégorie. Le tarif de cotisation d’une carte varie aussi selon sa durée de validité, soit journalière, hebdomadaire ou annuelle. Il varie également selon le secteur de pêche, l’âge du titulaire de la carte, le nombre de lignes et le type de pêche autorisé. La carte pêche est seulement utilisée en eaux douces parce qu’aucun permis n’est nécessaire pour pêcher en mer.

Dans quelle limite de kilos est-il possible de pêcher ?
Quel est le coût d’une carte de pêcheur ?

Plan du site