Focus sur les vers marins : l’appât le plus en vogue pour pêcher

Si vous êtes un amateur de pêche, vous êtes sans doute au courant que ce sont les appâts naturels qui envoûtent le plus les poissons. Aujourd’hui, les vers marins sont les appâts naturels les plus utilisés par de nombreux pêcheurs. Avec ce type d’appât, vous pouvez attraper une grande variété de poissons. Outre d’être un bon appât, un ver marin est aussi au service de la médecine.

Qu’est-ce que les vers marins ?

Les vers marins sont des appâts naturels, très efficaces pour pêcher de nombreuses espèces de poisson. Ils vivent enfouis dans le sable. Généralement, ils sont de couleur rouge-orangé et mesurent environ entre 10 et 25 cm. Vous les repérez certainement par les petits tortillons aperçus sur la plage. Il existe plusieurs types de ver marin tels que le ver de chalut et le bibi. Vous pouvez également apercevoir des appâts artificiels comme les bouillettes. Si vous souhaitez en utiliser, trouvez vos appâts sur carptour.fr.

Le sang du ver marin fait des miracles

À part être un appât, les vers marins sont capables de sauver des vies. D’après plusieurs recherches, le Docteur biologiste marin Frank Zal a découvert que l’hémoglobine des vers marins possède des propriétés miraculeuses. Il a su prouvé que celle-ci est un transporteur d’oxygène universel. L’hémoglobine des vers marins peut assurer une meilleure conservation assez longtemps des organes à transplanter. Et pour cause, il est capable de libérer suffisamment d’oxygène pour conserver les greffons dans des conditions idéales. De ce fait, le risque de rejet de greffe sera réduit. Sachiez aussi qu’elle peut être transmise à tous les types de groupes sanguins. Avec le sang des vers marins, vous pouvez également créer des pansements thérapeutiques qui peuvent soigner diverses plaies. Il permet de cicatriser rapidement les plaies chroniques, les ulcères des diabétiques, et même les escarres. Il est aussi capable d’autant plus de lutter contre les syndromes hémorragiques au milieu d’un choc traumatique.

Comment conserver les vers marins ?

Pour un usage immédiat, équipez-vous d’un récipient doté de sable humide pour conserver les vers marins dans de bonnes conditions. Si vous souhaitez conserver les vers marins pendant quelques jours, vous pouvez les préserver dans un simple bac à légumes de votre réfrigérateur avec ou sans eau. Afin de pouvoir les conserver plus longtemps, pendant quelques semaines, il vous faut des récipients dotés d’aérateurs. Salez-les au gros sel. Enlevez ensuite le surplus de sel avec un papier absorbant. Vous pouvez maintenant les mettre dans un congélateur.

Comment se déroule l’étape de l’amorçage avec un bateau amorceur ?
Comment choisir l’appât le plus adapté au type de poisson que l’on pêche ?